HABITAT
ROS – Etude d'aménagement et projet d'immeubles d'habitation, 100 logements
Avenue de la Roseraie, Genève
Maître de l'ouvrage:
Privé
1991-1995
non réalisé
Plans

Ce plan localisé de quartier vise à débloquer l'urbanisation d'une bande de parcelles de villas situées au pied de la colline de Champel, appartenant à divers propriétaires privés et à l'État de Genève.

Le projet reprend et développe les options d'un plan directeur établi par la Ville de Genève. Il se rattache moins au modèle de la « barre » qu'à celui des «plots» lausannois. Une série d'immeubles discontinus permet de maintenir des vues directes sur la colline depuis la rue. Le rythme des façades suit et rend visible le découpage parcellaire. La séparation des immeubles par des cages d'escalier ouvertes permet des réalisations indépendantes, au fur et à mesure de la libération des parcelles.

Les immeubles sont orientés Nord-Sud. Sur rue, un socle abrite des commerces, adossés au mur de contention de la colline. Deux étages de duplex et un attique ont une large façade Sud ouverte sur le quartier de villas voisin. Ils sont desservis par des coursives au Nord, côté colline. Le premier duplex dispose en outre d'un jardin privatif dominant la rue.

Cette étude d'aménagement a libéré la construction d'immeubles pour plusieurs opérateurs.





Bibliographie :
Richard Quincerot, "Pierre-Alain Renaud Architecte, Livre de l'agence 1972-1997"
Ed. PAR, Genève mars 1997