HABITAT
AR2 – Transformation et surélévation d'un immeuble d'habitation
Rue Argand 2, Genève
Maître de l'ouvrage:
Privé
1984-1986
Images
Plans

Construit en 1866, l'immeuble a subi une première transformation dans les années quarante, modifiant profondément sa typologie d'origine.

L'équilibre de l'opération repose sur la création d'arcades commerciales au rez-de-chaussée, grâce à l'abaissement de la dalle existante ; sur la rénovation douce des logements, maintenus à des niveaux de loyers modestes grâce à une subvention HLM ; enfin sur la surélévation d'un étage de logements et l'installation de deux duplex dans la toiture.

Le nouvel étage est une version contemporaine des « cabinotiers » (anciens ateliers d'horlogers), glissé entre l'ancienne corniche et une corniche nouvelle créée à hauteur des immeubles voisins. Il abrite deux appartements aux pièces lumineuses et de surface généreuse.

L'espace est encore plus ample dans les duplex en toiture, appartements hors du commun en plein centre ville.






Presse :
La Suisse, "Immeuble démoli rue Argand?", 2 mai 1980
Tribune de Genève "Immeuble 2, rue Argand: les étudiants sous-locataires
ne veulent plus partir!", 4 février 1981
Journal de Genève, "Des étudiants occupent un immeuble rue Argand", 4 février 1981
La Suisse, "Maçons et policiers pour murer une porte", 7 février 1981
Tribune de Genève, "Fin de l'occupation du N° 2 de la rue Argand", 6 février 1984
La Suisse, "Les squatters évacuent la rue Argand", 7 février 1984


Revues :
Werk, Bauen + Wohnen 10, 1986
Richard Quincerot, Revue du Vieux-Genève N° 18,
"Actualité de l'architecture genevoise: la question de l'éclectisme", 1988

Bibliographie:
Livre blanc sur la LDTR, État de Genève, 1989
Guide d'Architecture Suisse, volume 3, 1996
Richard Quincerot, "Pierre-Alain Renaud Architecte, Livre de l'agence 1972-1997"
Ed. PAR, Genève mars 1997
Jean-Marc Lamunière, "L'architecture à Genève 1976-2000, Essai de répertoire",
Fiche 17-01, Infolio Editions, CH-Gollion 2007