BUREAUX, EXPOSITIONS, CONGRÈS
GF2 – Transformation et surélévation d'un immeuble de logements en bureaux
Boulevard Georges-Favon 2, Genève
Maître de l'ouvrage:
Régie Pilet & Renaud SA
1995-2000
Images
Plans

Retrouver la transparence

Construit par Charles Boissonnas et Charles Gampert en 1872-73, le bâtiment rénové et surélevé se présente, avant les travaux de restauration, comme un petit “palais urbain néo-baroque“, selon Catherine Courtiau, historienne de l'architecture chargée de la documentation préalable au projet de réhabilitation. Dans ce contexte historique, la solution d'intervention adoptée préserve et renforce ce caractère particulier et rare à Genève. Cette attitude se traduit par un respect très strict de la substance des éléments existants lors de leur remise en état, notamment les décors de façade et par la lisibilité de la volumétrie générale d'origine.

Ce petit bloc d'aspect cubique marque l'angle entre le quai et le boulevard et se caractérise par son aspect cossu et l'absence d'une toiture visible. Cette terminaison verticale par une imposante corniche, en lieu et place des habituelles toitures à la Mansard exécutées à l'époque, a défini un principe de projet qui respecte l'identité de l'immeuble en distinguant la partie existante de la partie surélevée. S'appuyant largement sur les sources d'archives, le projet de surélévation fait référence à la construction légère et vitrée de l'atelier de photographie qui couronnait l'immeuble à l'origine, du côté du quai. Ainsi, par analogie et avec un décalage d'un niveau, une nouvelle baie vitrée prend place sur tout le pourtour libre du bâtiment, éclairant largement les espaces de bureaux situés aux deux derniers étages.

Sur le plan constructif, la superstructure en charpente métallique ne charge pas les murs en maçonnerie qui la supportent et permet de distinguer plus fortement partie nouvelle de la construction existante. Les brise-soleil, marquises et garde-corps en métal léger confèrent une expression contemporaine à la surélévation.





Presse :
Tribune de Genève, "La régie Pilet & Renaud s'installe dans un immeuble
en zone protégée", 7 novembre 2000

Revue :
Architecture et urbanisme cantonal, "Georges-Favon, Transformation et
surélévation d'un immeuble de logements en bureaux"

Bibliographie :
Complément du "Livre de l'agence, Pierre-Alain Renaud Architecte"
Ed. PAR, Genève mai 2002